Rechercher

Comment vaincre le stress pour parler en public ?



Samedi dernier (le 12 mars 2022), j'animais un atelier sur la gestion du stress auprès de jeunes lycéens et lycéennes, en pleine préparation de leur concours d'éloquence, organisé par la Communauté d'agglomération de Saclay.


Au programme : contrôle de sa respiration, (re)prise de confiance en soi, et quelques clés pour faire du stress un allié.


Connaissez-vous le C.I.N.E. ?


Méthode développée par Sonia Lupien du Centre d’Études sur le stress humain, cet acronyme décrit la recette type du stress :

Contrôle faible : moins nous nous sentons maître de la situation ...

Imprévisibilité : moins nous savons ce qu'il peut se passer ...

Nouveauté : plus l'expérience est nouvelle pour nous ...

Ego menacé : plus nos compétences et notre égo sont mis à l’épreuve ou si l’on doute de nos capacités ....


... et plus nous stressons !


A quoi sert le stress ?


Pour bien le comprendre, repartons au temps des mammouths. Et oui car notre système de réponse au stress -du point de vue de l’évolution- a été mis en place pour assurer la survie de notre espèce quand nous étions poursuivis par des prédateurs. Nous avions alors 2 possibilités : soit le tuer soit s’enfuir. Et aujourd’hui encore, notre corps répond à une situation stressante, de la même façon, soit par le combat soit par la fuite ce qui entraine toute une série de modifications physiologiques que nous ne contrôlons pas (accélération du rythme cardiaque, arrêt de la digestion, etc.), car pris en charge par le système nerveux dit « autonome » donc indépendant de notre volonté.


Alors, que faire pour vaincre son stress ?


Même si les réactions de notre organisme face au stress sont contrôlées par un système autonome, tout n’est pas perdu. Il nous reste UNE seule porte d’entrée -comme l’avaient déjà bien compris les premiers yogis avec leur pratique sur le souffle- à partir du « contrôle de la respiration ».


Prendre conscience que nous pouvons finalement reprendre le contrôle et ne plus subir le stress grâce à des exercices de respiration est déjà un 1er pas auquel doit s’ajouter une réflexion personnelle sur nos propres déclencheurs de stress.

C’est ce que nous avons fait au cours de l’atelier, lorsque chacun a pu évaluer son propre Stress-o-mètre à partir d’un questionnaire. Puis le partage en groupe, nous as montré que nous n’étions pas tous égaux face à une même situation, les éléments du CINE s’activant différemment pour chacun d’entre nous.


Trouver des solutions pour transformer la « nouveauté » en quelque chose de « connu »


Prenons par exemple l'ingrédient "Nouveauté", de notre petite recette du stress. Pour le concours d’éloquence, la prise de parole devant un jury se prépare non seulement en faisant des répétitions devant un public ou tout simplement devant sa glace mais aussi mentalement. Pour ce faire, nous avons utilisé l’exercice issu de la PNL (programmation neuro linguistique) qui consiste à associer un souvenir d’une situation de réussite à un geste appelé alors « ancre ». Tous ces ingrédients contribuent à réduire ce facteur nouveauté, et aborder la situation plus sereinement ...


Faut-il à tout prix réduire le stress ou s’en faire un allié ?


La plus grande révélation de cet atelier pour les jeunes a été la découverte que finalement le stress pouvait aussi être leur ami. Comment ?

Encore une fois, la différence va se faire au niveau de notre mental et de notre façon de percevoir le stress. Si nous pensons qu’il est néfaste alors effectivement il le sera et cela se traduira au niveau physiologique. Mais si au contraire, nous le considérons comme un moyen d’optimiser nos capacités de réflexions grâce à l’afflux de sang dans notre cerveau alors on y gagne sur tous les plans !


Encore merci aux jeunes pour leur participation et leur bonne humeur 😊


Votre jeune prépare un examen, un oral, une représentation devant son école... et se sent stressé.e ?

Découvrez mon accompagnement en apaisement émotionnel et bien être des enfants et ados ici ou posez moi vos questions